Emerging Markets

BEST FINANCE organise en partenariat avec l’INSEA (Institut National de Statistique et d’Economie Appliquée), l’ENSIAS (Ecole Nationale Supérieure d’Informatique et d’Analyse des Systèmes) et l’EMI (Ecole Mohammadia d’Ingénieurs), une conférence sur les Marchés Emergents. La conférence Risque Réglementaire  qui s’est déroulée les 4 et 5 octobre 2012 à Rabat et la conférence sur la Gestion ALM qui a eu lieu les 30 et 31 mai 2013 à Casablanca, toutes deux organisées par BEST FINANCE et l’Université Internationale de Rabat, ont rassemblé de hautes personnalités marocaines et leurs homologues européens en vue de débattre ensemble sur leurs retours d’expérience et d’appréhender les impacts attendus des nouvelles réglementations afférentes aux régulateurs bancaires et assurantiels. Etant donné le grand succès qu’ont connu ces conférences, nous avons décidé d’institutionnaliser l’événement en organisant une troisième conférence sur les Marchés Emergents les 28 et 29 Mai 2015 à Casablanca. Les organisateurs se donnent pour ambition de faire de cet événement un rendez-vous africain incontournable pour les professionnels de la finance et de l’assurance.

Objectifs de la conférence « Emerging Markets »

Il s’agit d’un rassemblement majeur pour les deux communautés bancaire et assurantielle : il permet de réunir sur deux journées un grand nombre d’experts, d’opérationnels et de hautes personnalités dans les domaines de la banque et de l’assurance. Les objectifs de cette conférence sont multiples :

  • Faire participer des universitaires, des experts africains et leurs homologues venus des plus grandes places financières mondiales (Paris, Londres et New York) en vue de débattre ensemble sur leurs retours d’expérience
  • Favoriser les rencontres professionnelles, universitaires, et les échanges interentreprises
  • Montrer comment certains marchés ont « émergé »
  • Explorer les nouveaux usages des métiers classiques de la banque et de la finance tels que le mobile banking
  • Montrer comment les acteurs économiques peuvent tirer profit de ces nouveaux marchés pour se couvrir contre les risques taux de change ou des fluctuations des cours des matières premières.

Résolument interactive, la conférence revêt différents formats, comme des séminaires, des ateliers, des tables rondes et des retours d’expérience, au cours desquels les participants apprendront et échangeront dans une ambiance conviviale.

Informations pratiques

L’événement se place dans le cadre d’un cycle de conférences organisées par BEST FINANCE.

La première édition organisée en partenariat avec l’Université Internationale de Rabat a eu lieu en octobre 2012 sur le thème « Risque et Réglementation » en lien avec le déploiement de Bâle III au Maroc.

La conférence ALM a eu lieu à Casablanca, les 30 et 31 mai 2013. Les intervenants étaient principalement des professionnels des secteurs concernés. Le panel était composé également des représentants des régulateurs, autorités et associations locales de banques et assurances.

Le comité scientifique comprenait notamment Antoine Frachot, Directeur Général du groupe GENES (Groupe des Ecoles Nationales de Statistiques), François Le Corfec, Président de l’AFGAP (Association Française de Gestion Actif Passif) et Hynd Bouhia, Directrice Stratégie & Développement de CDG Développement.

Pour la conférence « Emerging Markets » du mois de mai 2015, nous serons honorés d’accueillir de hautes personnalités reconnues dans le monde entier, parmi lesquelles, Mme Edith Cresson, ancienne Premier Ministre de la République Française, Pr Frannie Léautier, Ancienne Vice-Présidente de la Banque Mondiale et Présidente de l’Institut de la Banque Mondiale et M. Louis Kasekende, Gouverneur Adjoint de la Banque Centrale de l’Ouganda.

Les participants sont des professionnels de la banque et de l’assurance au Maroc ainsi que des cabinets de conseil et des éditeurs de logiciels.

Ce type de conférence est assez nouveau au Maroc, et l’accueil rencontré par les 2 premières a été très positif, avec un écho dans la presse et la télévision locale.

 

Laisser un commentaire

 

Votre adresse ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *